Anna Ferrieri fait partie du cercle très fermé de femmes designer célèbres. Elle a axé son art sur la combinaison de l’utile et du beau.

Qui est Anna Ferrieri ?

Anna Ferrieri est née à Milan en 1920. Fille d’un intellectuel, cette italienne est encouragée à poursuivre ses études d’architecture au Politecnico di Milano. Durant l’occupation allemande, elle quitte Milan avec son mari Giulio Castelli et n’y retourne qu’en 1946. La même année, Anna Ferrieri ouvre son propre studio et devient rédactrice en chef du magazine Casabella Costruzioni, dédié à l’architecture. Lors de la Triennale de Milan, l’année suivante, elle reçoit un diplôme d’honneur et une médaille d’or pour la conception d'un lit pour entant et d'un fauteuil. Par la suite, elle se spécialise dans la création d’objets du quotidien en intégrant une usine pionnière dans ce domaine.

Quelles inventions pour Anna Ferrieri ?

"Fonctionnels

Anna Ferrieri est à l’origine de plusieurs objets fonctionnels et innovants. Sa plus belle trouvaille est la création des tiroirs componibili (modulaires). Dessiné en 1968, cet article possède un style très sixties, multifonctions. En effet, il peut être utilisé dans chaque pièce de la maison en tant que table de nuit ou meuble de rangement. Empilable et très léger, ce mobilier à trois tiroirs est fabriqué dans de l'inox.

Quel succès pour Anna Ferrieri ?

Les tiroirs componibili démontrent la volonté d’Anna Ferrieri de créer des mobiliers à la fois design et utiles. Sa conception du design alliant utilité et fonctionnalité a fait sa notoriété en Italie. Par ailleurs, son exposition au Museum of Modern Art de New York et au Centre Pompidou à Paris a donné une dimension internationale à l’artiste.